Mensen op een markt

Retour en Iran

[ Terugkeer naar Iran ]

Envisagez-vous un retour dans votre pays d’origine ? VluchtelingenWerk peut vous accompagner dans ce processus et vous aider ainsi  à faire le meilleur choix pour votre avenir.

Diverses organisations aux Pays-Bas aident à préparer et effectuer le retour. VluchtelingenWerk trouve que les circonstances en Iran ne garantissent pas que le retour puisse se dérouler en toute sécurité. Nous ne proposons donc pas cette aide. Il est peut-être possible de retourner par l’intermédiaire d’une autre organisation qui sera recherchée selon le contexte et votre situation personnelle. VluchtelingenWerk peut vous mettre en contact avec une telle organisation. C’est vous-même qui choisissez l’organisation la plus appropriée à votre situation.

Les autorités néerlandaises ont des fonds pour les personnes qui retournent volontairement dans leur pays d’origine. Diverses organisations peuvent demander ces fonds pour vous. Les fonds sont partiellement versés sous forme de biens ou de services (en nature). Par exemple, dans certaines organisations, vous pouvez suivre une formation courte pour apprendre un métier, dans d’autres organisations vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour établir un plan d’avenir et dans d’autres encore recevoir un outillage pour votre propre entreprise. La valeur financière de l’aide sous forme de biens ou de services est la même dans toutes les organisations. Vous ne pouvez vous inscrire que dans une seule organisation, et les autorités contrôlent que vous le faites.

En plus de cette aide, un soutien est apporté conformément au règlement Return and Emigration Assistance from the Netherlands (Aide des Pays-Bas au retour et à l’émigration) (REAM) L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM)est l’organisation qui met en œuvre ce règlement à la demande des autorités. À partir du REAN, vous pouvez recevoir des conseils, un billet d’avion, une aide pour obtenir des documents de voyage et de l’argent de poche pour les premiers besoins. L’OIM vous apporte également une assistance matérielle et administrative concernant le voyage de retour proprement dit. VluchtelingenWerk ou d’autres organisations d’aide au retour peuvent vous aider à demander cette assistance à l’OIM. Pour ce faire, vous devez remplir plusieurs conditions.

Quelles sont les montants attribués ?

[ Welke vergoedingen zijn er? ]

Les allocations pour le retour en Iran sont :      

  • 1 800 € pour un adulte, dont au maximum 300 € en espèces.
  • 2 800 € pour un enfant mineur accompagnant ou un étranger mineur non accompagné, dont au maximum 300 € en espèces.

Exemple : une famille de 2 adultes et un enfant mineur reçoit 1 800 €+ 1 800 €+ 2 800 € = 6 400 €. Dans ce total, au maximum 900 € sont versés en espèces.

En outre, vous pouvez par exemple recevoir aux termes du règlement REAN par un billet de vol et des fonds supplémentaires en espèces (200 € pour un adulte, 40 € pour un enfant accompagnant).

Quelles sont les organisations qui attribuent une aide dans le cadre du retour ?

[ Welke organisaties helpen bij terugkeer? ]
  • VluchtelingenWerk Pays-Bas se fonde sur le projet Met Opgeheven Hoofd 2 (Avec la Tête Haute 2) pour examiner avec vous des possibilités disponibles de retourner dans votre pays d’origine. Nous n’accompagnons pas nous-mêmes votre retour en Afghanistan, mais nous pouvons vous mettre en contact avec une autre organisation.
  • L’OIM , l’Organisation internationale pour les migrations, peut vous aider à reprendre pied dans la vie après votre retour dans votre pays. Par l’intermédiaire de l’OIM, vous pouvez par exemple investir après votre retour dans un logement, une formation ou une entreprise. Pour ce faire, vous ne recevez pas des espèces, mais vous allouez le paiement en espèces en collaboration avec l’agence de l’OIM dans votre pays d’origine.
  • WereldTools 2018 – 2021 aide les participants à monter une propre entreprise. Les personnes qui participent au projet WereldTools reçoivent une caisse avec des matériels, des outillages et des machines pour pouvoir retravailler après le retour le plus rapidement possible dans le pays d’origine. L’agence locale de l’OIM réceptionne la caisse pour vous à la douane.
  • Solid Road propose diverses formations courtes pour apprendre un métier déterminé. Avec les connaissances que vous acquérez pendant la formation, vous pouvez démarrer une entreprise dans votre pays d’origine. Outre les formations pour apprendre un métier, vous bénéficiez aussi de formations aux affaires et vous recevez un certificat quand vous les menez à bien. 
  • La fondation Stichting ROS a notamment lancé le projet Vice Versa 5.0. Ce projet vous permet de bénéficier lors du retour dans votre pays d’origine d’une aide ajustée à votre situation personnelle. Conjointement avec un coach du retour, originaire de votre propre pays, vous préparez votre propre retour, vous élaborez ensemble un plan d’avenir et vous étudiez la manière dont vous voulez dépenser les fonds de votre retour. Vous pouvez suivre une formation ou un cours afin de pouvoir vous mettre au travail après votre retour.
  • La Goedwerk Foundation (Fondation Bon Travail) propose pour le retour des solutions ajustées à la situation personnelle, car elle est différente pour chacun. Grâce à une bonne préparation aux Pays-Bas suivi d’un accompagnement dans le pays d’origine, Goedwerk veut faire en sorte que votre retour se déroule bien. Les membres du personnel élaborent avec vous un plan d’avenir et étudient les postes auxquels vous souhaiteriez allouer vos fonds de réintégration.

Quels sont les partenaires de collaboration dans votre pays d’origine ?

[ Welke samenwerkingspartners zijn er in jouw land van herkomst? ]

VluchtelingenWerk collabore dans divers pays avec des organisations partenaires qui peuvent vous informer sur la situation dans votre pays d’origine, et vous aider et vous accompagner quand vous y retournez. VluchtelingenWerk trouve que les circonstances en Iran ne garantissent pas que le retour puisse se dérouler en toute sécurité. Nous n’avons pas de partenaire de collaboration en Iran pour vous accompagner.

D’autres organisations ont parfois en Iran un partenaire qui pourrait vous aider à effectuer votre retour. Pour des informations supplémentaires, contactez ces organisations ou renseignez-vous auprès de votre personne de contact de VluchtelingenWerk.

Contact et conseil

[Contact]

Au cas où vous auriez besoin de conseil ou d’assistance, veuillez contacter VluchtelingenWerk dans votre centre d’accueil ou dans votre commune. Veuillez taper ci-dessous le nom de votre commune ou de votre code postal.

Spreekuur signifie consultation. Parfois on l’appelle Juridisch spreekuur. Cette consultation est destinée aux affaires concernant votre statut de séjour ou le regroupement familial. 

Au cas où VluchtelingenWerk n’opère pas dans votre commune, les données du bureau principal figurent ci-dessus. Le cas échéant veuillez contacter votre commune ou l’organisation dans votre commune qui assiste les réfugiés.